Chaire La Défense en perspectives



Penser le devenir des quartiers d’affaires mondiaux dans leur relation avec les villes, les territoires et leurs acteurs s’impose comme une urgence. Quelles transformations de ces quartiers pour quels usagers ? Pour quelles dynamiques sociales et économiques ? Pour quelle durabilité ? Ces préoccupations vont de pair avec un chantier stratégique de réflexion sur l’avenir du travail :  les transformations technologiques, l’évolution des liens vie au travail/vie hors travail et celle des mobilités modifient le rapport au temps et à l’espace et, ce faisant, bousculent les modes de management.

Ces préoccupations prennent une dimension toute particulière au moment même où se profilent le Grand Paris, les JO 2024, la perspective du Brexit auxquels s’ajoutent les évolutions mondiales du travail et des villes.

Pour répondre à ces défis majeurs, de grandes entreprises, des acteurs territoriaux, le monde de la recherche au travers de l’université Paris Nanterre et sa fondation, se fédèrent autour d’une chaire : La Défense en perspectives. Elle vise à nourrir les orientations stratégiques permettant d’accroître l’attractivité des entreprises, des territoires, des acteurs publics et de faire face à la compétition mondiale des quartiers d’affaire en partageant les savoirs et les retours d’expérience.

Ce programme de recherche transversal repose sur une pluralité de disciplines en sciences humaines et sociales, d’outils méthodologiques innovants, de plateformes expérimentales proposées par l’université Paris Nanterre, avec les expertises qui en découlent. Il mobilise conjointement les savoir et les savoir-faire des entreprises et acteurs publics.
En livrant des états des lieux, des enquêtes de terrain fondées sur l’observation, l’entretien, des études quantitatives et qualitatives, en analysant les références bibliographiques nationales et internationales et les données disponibles, un diagnostic sera établi.
Des pistes d’évolution et d’action, des expérimentations, des scenarii prospectifs seront proposées au comité de pilotage réunissant les contributeurs de la chaire, qui décidera des orientations.

La Défense en perspectives répond aux ambitions d’écoresponsabilité des entreprises et des territoires, à la priorité accordée à la qualité de vie au travail et à l’équilibre des temps de vie. Elle s’inscrit également dans la responsabilité sociale des universités. Elle a aussi pour objectif de contribuer et de nourrir les débats mondiaux sur l’avenir du travail.

Modalités de contribution

  • souscription financière minimum : 15 000€ par an pendant 3 ans, dont 60%      déductibles fiscalement ;
  • participation au comité de pilotage (3 à 4 réunions par an) ;
  • possibilité de se constituer en terrain d’étude et/ou d’expérimentation ;
  • accueil d’étudiants (master, doctorat) et de jeunes diplômés ;
  • incubateur.
La Fondation de l’Université Paris Nanterre et l’Université Paris Nanterre fournissent les moyens scientifiques et matériels aux activités de la Chaire.

Mis à jour le 17 septembre 2019